Du 2 au 11 août 2019, la 49ème édition du Festival Interceltique de Lorient célébrera la Galice

Que sonnent cornemuses et Highlanders, que bourdonnent binious, veuzes et bombardes avec les gaitas de Galice !

Forte de ses 750 000 festivaliers, le Festival Interceltique de Lorient (FIL) promet des fest-noz, des parades et des programmations entre folklore et modernité. Entrez dans la ronde pendant 10 jours et 10 nuits pour affirmer haut et fort la puissance et l’énergie de la culture celte !

 

La Galice est au bout du chemin

Le point de départ des festivités est inscrit  dans le granit ! Le ministère de la culture et du tourisme du gouvernement galicien offrira à la ville de Lorient un monolithe pour marquer le point de départ officiel vers le chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Une façon d’ouvrir la voie vers l’autre Finistère : « Au bout du chemin, la joie et la chaleur des celtes du Sud » et un hommage aux milliers de pèlerins et anciens celtes qui ont parcouru ces chemins vers la péninsule ibérique à la rencontre du soleil couchant sur la mer.

 

Lorient, capitale Interceltique

Palais des Congrès, Théâtre, salle Carnot, quai de la Bretagne, Auditorium, espace Marine, Breiz Stade, Eglise Saint-Louis, tous les lieux culturels et infrastructures de la ville seront investis par la communion celte. Les rues sont pavoisées aux couleurs de la Bretagne et de la Galice, cercles et bagadou, bagad et pipes bands galvaniseront l’âme celte. Pour l’un des plus grands festivals d’Europe, Lorient sait donner de la voix : 4 500 artistes , 120 spectacles sur scène (dont plus de la moitié sont gratuits) et une ville à l’unisson de l’événement partagé par des milliers de bénévoles qui donnent corps à ce festival responsable et solidaire..

 

Mixité musicale

Le FIL touche toutes les formes de musiques issues des pays celtiques : de l’Ecosse, l’Irlande au pays de Galles en passant par l’Ile de Man  et la Galicie, mais aussi l’Argentine, le Canada, Cuba, Mexique et l’Australie, partout où la culture celte a essaimé ses communautés. Cette diaspora celtique est un réseau de fierté où des milliers de musiciens pratiquent la cornemuse, la uillean pipe, la gaita, la harpe celtique sur tous les continents. Des chants millénaires au folk, au rock, au jazz en passant par des œuvres symphoniques, le cosmopolitisme celtique est à l’affiche.

 

Un feu d’artifice d’influences celtiques

Le festival brasse très large : mode, sport et gastronomie sont aussi au programme. Les gouren, luttes celtiques, et les sports athlétiques bretons, poids lourds du cru, côtoieront les doigts de fée de Pascal Jaouen, styliste et brodeur avec son défilé de haute broderie qui défile sous les notes perlées d’une harpiste magnifié par une chorégraphe. Et bien sûr, de la musique tous azimuts. Soldat Louis et ses 7 mercenaires partiront à l’assaut du festival avec leurs trente années de bordées. Du classique avec Goran Bregovic et ses lettres de Sarajevo accompagné par l’orchestre symphonique de Bretagne et la formation Noon qui casse le co(r)des, bon vent à la cornemuse avec son rythme électro ! L’accordéon ne dénotera pas avec ses Master Class, L’Accord’trio et Samurai 4 aux accords intimes et sauvages. Le galicien Xosé Lois Romero tissera le lien entre Bretagne et Galicie. De la douceur aussi... Bretonne en mode majeur,  la voix de velours de Nolwenn Leroy célébrera les fiançailles du folk et de la langue française jusqu’au bout de la nuit.

Suivez le FIL, Breiz Atao !

A lire aussi :

-Belle prise pour le port de Lorient : sa norme ISO 14001 vient d’être reconduite jusqu’en 2022

-Tara , la goélette scientifique se refait une beauté à Lorient-Keroman avant son grand départ prévu en juin 2019

-La biscuiterie du Fort-Bloqué promeut l’ excellence du terroir de Bretagne

 

La solution logement à Lorient :

La résidence hôtelière Smartappart est une alternative économique à l'hôtel. Ses appartements meublés et connectés vous accueilleront pour tout type de séjour, de courte, moyenne ou longue durée. Les tarifs sont dégressifs à partir de deux nuits. Une formule économique et conviviale qui vous permettra de suivre le FIL en toute tranquillité.

 

Smartappart Lorient - 03/06/2019